Quand j’étais submergée par les symptômes de la fibromyalgie, je ne pouvais pratiquement plus marcher …

Pourquoi ce slogan et ce logo ?
Quand j’étais submergée par les symptômes de la fibromyalgie, je ne pouvais pratiquement plus marcher. J’avais toujours des douleurs dans les pieds et les jambes qui me rendaient la marche très pénible. Je me souviens qu’une fois en rentrant à pied du travail, j’ai pleuré tellement les douleurs étaient fortes. A cause de cela, je comptais mes pas, j’avais mis en place des stratégies d’évitements pour contrer mes difficultés à me déplacer. J’avais évidemment réduit considérablement mon périmètre de déplacement.

Grâce à la mickel thérapie, j’ai récupéré ma capacité de marcher. Les douleurs ont disparu. Et je marche de nouveau normalement, y compris longuement et sur grande distance.

Les pas de mon logo évoquent cela …

Ils sont aussi dans mon slogan. Cette phrase de sagesse attribuée à Augustin d’Hippone, me fût offerte par mon amie Fabienne, alors que je venais de quitter mon travail à cause de ma santé défaillante. Après avoir retrouvé la bonne santé grâce à la mickel thérapie, j’ai voulu partager cette richesse avec d’autres personnes atteintes de fibromyalgie. Je me suis donc mise en route, j’ai construit mon projet, des personnes m’ont fait confiance, je me suis formée, et j’ai tracé mon chemin, pazapa…

Aujourd’hui je suis vraiment heureuse d’accompagner en mickel thérapie, des personnes en souffrance et de les voir, peu à peu , retrouver de l’énergie, ne plus avoir de douleur et devenir autonome pour vivre sans symptôme.

Qui suis-je ?
Qui suis-je ?
Née en 1958, je suis mariée et mère de 2 grandes filles. J’habite dans le Nord de la France, dans le département 59.

Depuis ma vie étudiante et durant toute ma carrière professionnelle, j’ai été en situation d’éducatrice et d’enseignante. Il s’agissait de transmettre savoir et expérience. Cela, auprès de divers publics : enfants, adolescents, adultes ; bien portants, porteurs de handicap physique ou mental, malades, personnes âgées.

Mon mari souffrant de la maladie de Parkinson, je vis une situation d’aidante au quotidien depuis plusieurs années. Expérience personnelle et en couple. Expérience partagée au sein d’un groupe de paroles de malades et de leurs aidants (voir rubrique ateliers proposés aux aidants) .

J’aime écouter et aider.
J’aime transmettre.
J’aime rencontrer. J’aime mettre du lien entre les personnes.
La différence ne m’effraie pas. Au contraire.
J’aime inventer, créer, faire du neuf.

Pourquoi mickel thérapie et sophrologie ?
Pourquoi mickel thérapie et sophrologie ?
Diagnostiquée atteinte de fibromyalgie à l’automne 2015, j’ai bénéficié avec bonheur de la mickel thérapie. En quelques séances, j’ai vu mes symptômes diminuer, puis disparaître. Sous la conduite de ma thérapeute j’ai appris ce que j’appelle un « nouvel art de vivre ». Elle m’a initiée à la méthode, accompagnée et encouragée. Jusqu’à ce que je sois autonome. Aujourd’hui, j’ai récupéré mon énergie, je n’ai plus de symptômes ou si l’un ou l’autre revient, je sais le faire disparaître.

La sophrologie, j’en ai bénéficié lorsque j’étais plus jeune. En séance individuelle, notamment pour la préparation à la naissance de ma première fille. Egalement en période de peurs vécues dans mon quotidien. J’ai pratiqué pendant plusieurs années dans un groupe hebdomadaire. Là aussi, j’ai été initiée, accompagnée et encouragée par ma sophrologue. J’ai eu à pratiquer régulièrement les exercices dans mon quotidien et à m’approprier ces outils.

Ces deux pratiques rejoignent mon expérience personnelle : Transmettre un savoir et une expérience. Encourager. Soulager. Participer à l’amélioration du quotidien. Accompagner jusqu’à l’autonomie, pazapa …

Dans ces deux pratiques, pas de médicament, pas de toucher de la personne accompagnée. Pas de retour indispensable sur le passé. Je m’engage à donner à la personne que j’accompagne les moyens d’améliorer son quotidien et de retrouver le chemin du bien-être optimal. La personne accompagnée, s’engage de son côté, avec un réel désir de changer quelque chose dans sa vie à partir d’aujourd’hui, à faire les exercices proposés entre deux rendez-vous.

Le résultat de l’accompagnement est dans les mains de l’accompagné !

Mes formations
Mes formations
Pour la mickel thérapie, j’ai suivi la formation avec Clare Caldwell, responsable de la formation en Grande Bretagne et bras droit du Dr Mickel à l’origine de cette approche thérapeutique. Clare pratique la thérapie depuis 13 ans et a déjà accompagné plus de 2000 personnes vers un retour à la bonne santé et sans symptôme.

Pour la sophrologie, j’ai suivi la formation à l’IFS -Institut de Formation à la Sophrologie- fondé par Mme Catherine Alliotta.

Dans la même période j’ai suivi l’entrainement à la MBSR (mindfullness based stress reduction) sous la conduite de Bertrand Poret. Je pratique très régulièrement la pleine attention et le Qi Gong.

Mes engagements et limites
Je m’engage à …
Accueillir avec bienveillance, respect et non jugement les personnes qui viennent à moi. Leur garantir l’entière confidentialité.

Donner les moyens aux personnes que j’accompagne pour qu’elles puissent parvenir à leur objectif et devenir autonomes face à leur problématique.

Continuer de me former, notamment par une supervision régulière et la participation à un groupe de relecture avec d’autres praticiens.

Dans des limites précises
En aucun cas, je me substitue aux professionnels de santé .En aucun cas, j’établis un diagnostic. Je n’interfère jamais sur des traitements médicaux en cours. Si la problématique de la personne qui vient à ma rencontre ne relève pas de mes compétences, je l’invite à contacter d’autres professionnels.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *